En décembre une sélection moins importante, ce qui ne veut pas dire que j'ai moins lu.

En premier mon choix s'est porté sur :

Hélène Grémillon La garçonnière

Roman - 355 pages

Mi roman - mi thriller il aborde la folie, les secrets, le  poids des mensonges, mais également l'amour, la passion  et la jalousie.

Il dévoile des symboles mythologique, historique , les prénoms n' ont pas été choisis au hasard.

Deux histoires en parallèles. L'une se passe en 1987 ,  années qui suivent la dictature et les tortures de la junte militaire en Argentine . Des personnes aux destins brisés qui croisent leurs  bourreaux sans même le savoir...

L'autre est l'histoire d'un psychanalyste, qui  retrouve un jour en rentrant chez lui sa femme défenestrée. Accusé du meurtre de celle-ci, il tentera de prouver son innocence avec l'aide d'Eva Maria, l'une de ses patientes.

L'auteur nous égare sur des pistes toutes possibles.

En conclusion : une belle écriture. Un peu de mal à rentrer dans l'histoire, une fois imprégné de l'ambiance on se laisse facilement transporter, puis surprise par la finalité.

Pourtant  j’ai pris plaisir à découvrir ce livre.

Ensuite :

Hervé Jourdain Le sang de la trahison

Polar - 438 pages

Nous sommes plongés au cœur du fameux 36 Quai des Orfèvres avec une jeune recrue et les "seigneurs de la Crim".
Egalement une belle découverte( pour les amateurs d'architecture) du palais de Justice de Paris (bâtiment chargé d'histoire).
Un prix amplement mérité pour ce polar très bien rythmé. Un livre que j'ai aimé.
Et pour terminer :

Stieg Larsson Millénium 3

Roman policier - 868 pages
Je l'avais acheté à sa sortie en livre de poche, mais je n'avais pas trouvé le moment idéal pour le lire (peut être effrayée par le nombre de pages), c'est chose faite maintenant.
Le dernier de la trilogie que je quitte avec regret. C'est cet auteur qui m'a fait aimer ces auteurs venus du Grand  Nord.
Une littérature un peu noire venue du froid
Toutefois un petit bémol à ce troisième tome , trop de personnages qui parfois disparaissent très vite, parfois on s'y perd un peu. Un peu long quand même certains passages ne nous apportent rien.
Pour le reste, une histoire qui nous tient en haleine, du rythme, du suspens , des personnages attachants que je quitte avec beaucoup de regret.