2-little Bird - Craig Johnson

Little Bird - Craig Johson

Polar - 486 pages

Premier de la série Walt Longmire, le shérif d'une petite ville où il ne se passe pas grand chose. Veuf proche de la retraite, une fille avocate à Philadelphie, et de l'indien Henry Standing bear, ami de toujours.

Un mélange de la vie privée de Walt, de ses équipiers et amis et de l'enquête policière, suite au signalement d'un corps tué par balle dans les terres reculées d'Absarola dans l'Etat de Wyomong.

Le shérif espère qu'il s'agit d'un accident de chasse, mais le cadavre se trouve être un des jeunes inculpés quelques années plus tôt du viol de Mélissa Little Bird, une jeune cheyenne, nièce d'Henry.

Dépaysement avec ses grands espaces, les réserves indiennes, les "esprits des morts des vieux cheyennes" qui vont le guider et le protéger.

J'avais adoré "l'Indien blanc" 3ème de la série. Celui ci m'a moins captivé bien qu'il soit bien écrit, passant du drôle au parfois tragique, mais je me suis tout de même laissée porter par l'atmosphère, les paysages, et le caractère "bon enfant" du shérif.

3-le camp des morts - Craig Johnson-002

Le camp des morts - Craig Johnson

Polar - 375 pages

Suite de Little Bird. Chaque semaine Walt Longmire se rend à la maison de retraite où son ami et ancien mentor le shérif Connally s'est retiré.

Suite au décès d'une pensionnaire, celui-ci demande d'enquêter et de faire pratiquer une autopsie, car il pense qu'elle a été empoisonnée.

Une plongée dans le passé de Marie Baroja la vieille dame et du shérif Connaly, une enquête sur les descendants de Marie ne va pas plaire à tout le monde. Walt et son ami l'indien Henry Standing Bear vont enquêter, mais entre le froid, les fausses pistes, les différents secrets de famille, etc... tout cela va leur compliquer la tâche et les amener dans des situations très difficiles.

Au fur et à mesure, cette série prend de l'ampleur et les différents personnages désormais familiers deviennent attachants et sympathiques. On fait enfin la connaissance de la fille de Walt et de son nouveau compagnon nommé "Chien" par manque d'inspiration.

Bien écrit, plein d'humour, un excellent moment de lecture.