4 - Selfies - Jussi Adler Olsen

Thriller - 620 pages

Bien que le bureau du département V soit jugé non rentable et que tous les coups soient permis pour le faire fermer, l'équipe de l'Inspecteur Carl Morck va tout mettre en  oeuvre afin de prouver le contraire. Plusieurs affaires vont être examinées par Carl et ses équipiers Assad, Rose et le petit nouveau Gordon, en premier l'ouverture du dossier d'une femme tuée il y a quelques années et dont on a jamais trouvé le coupable, mais avec une certaine similitude avec une affaire récente. Ils vont essayer discrètement de s'immiscier dans l'enquête au grand dam des collègues du dessus.

Parallèlement des jeunes femmes belles, oisives et sans ressources sont percutées (volontairement ou non) par un ou des chauffards qui prennent chaque fois la fuite.

A la suite d' une remontrance de l'inspecteur Mork , Rose fait une crise de démence et disparaît. Après quelques jours d'absence ses collègues s'inquiètent, que va t'on découvrir sur la mystérieuse Rose, sur sa vie, son passé ?

Assad toujours aussi énigmatique avec l'aide de Gordon vont être d'une très grande efficacité pour démêler les affaires anciennes et récentes.

Une histoire très compliquée si l'on a pas lu les précédentes histoires, car les nombreux personnages amènent  énormément de surprises.

Beaucoup de psychologie et d'analyses sociales dans les différentes affaires. Encore une fois un coup de coeur pour cette équipe de "choc"