1- La nuit n'est jamais complète - Niko Tackian

Thriller - 251 pages

Des chapitres courts et limite angoissants. Un style script pour film, série ou BD.

Des évènements bizarres qui vont se succéder. Des personnages "haut en couleur", une histoire à mi-chemin entre le réel et le fantastique. Pendant 200 pages, je me suis demandée où l'auteur voulait nous amener. Il faut persévérer car avec son final surprenant tout s'éclaire.