3- Vernon Subutex - Despentes

Roman - 429 pages

Ancien disquaire, Vernon Subutex n'a pas résisté à l'arrivée des nouveaux supports musicaux. Obligé de vendre sa boutique, il va survivre  grâce à la vente sur internet de son stock, et surtout à la largesse d'un ami : Alex Bleach, star de la musique qui va lui payer pendant des années son loyer. Victime d'une overdose, ce dernier décède laissant à Vernon plusieurs cassettes qui vont vite devenir la convoitise de tout le monde.

Dans ce tome c'est la descente en enfer d'un homme. Sa survie:  mentir et s'inventer un monde imaginaire qui vont lui permettre de squater des personnes ignorées pendant des années...

Etude d'un monde moderne où des personnages à la dérive cohabitent avec la "Belle Société" ou du moins celle "où il faut être vu".
Devant l'entousiasme de certains chroniqueurs, les bandeaux plein d'éloges sur les livres, les bons commentaires, etc... je pensais passer un très bon moment, cela m'est arrivé "parfois", car je me suis vraiment accrochée.

Un nombre phénoménal de personnages, sexe, drogue, people et toute la société en général naviguent, font que l'on arrive à la fin du livre très content d'avoir pu le terminer.

Dire si j'ai aimé : je ne saurais le dire, quelques bons passages et beaucoup qui ne servent à rien. Est ce que je lirai les deux suivants : je ne pense pas.