1- Meurtres à la pomme d'or - Michèle Barrière

Policier - roman historique - 294 pages

Cela pourrait être un roman sur la gastronomie ou bien la vie à l'époque de la Renaissance, une histoire imaginaire mais avec des personnages réels : Nostre-Dame, Fallope, Rondelet, le peintre Passeroti ...(note de l'auteur) . L'histoire se situe en 1556, en plein conflit catholiques/protestants.

Ils sont trois jeunes, étudiants à l'Université de Montpellier, hébergés tous les trois chez l'apothicaire Laurent Catalan.

- Le premier François Poquet, son père maître rôtisseur l'a inscrit en faculté de médecine afin de s'élever en hiérarchie, malheureusement celui ci n'est guère intéressé par les études, pour lui les plantes sont meilleures dans les préparations culinaires.

- Le deuxième, Bernd, étudiant polonais toujours prêt à rendre service, va tomber malade après avoir consommé à la Foire un breuvage acheté à un Charlatan, et mourir. Quelles sont ces plantes inconnues qui vont être à l'origine de cette série d'empoisonnements.

Aussitôt un conflit entre médecins, apothicaires, épiciers va monter. Deux agents de guet, le Prévôt de police et trois consuls, viennent fouiller la maison de Maître Catalan (juif d'origine),  il sera accusé et mené en prison.

- à la demande du docteur Rondelet, Félix le troisième, un Suisse de Bâle et étudiant sérieux, va suivre François à Marseille, Bologne, Padoue, afin de rencontrer les plus grands, ils doivent découvrir les nouvelles plantes qui ont été importées et lesquelles sont nocives, tout cela en un temps record qui leur permettra de savoir qui sont les coupables et faire enfin libérer Laurent Catalan.

En fin de livre : l'histoire de la tomate et ses origines, il faut savoir qu'à ses débuts, elle était considérée comme un produit toxique, suivi de quelques recettes de la renaissance.

Une belle découverte.