4 - Aux vents mauvais - Elena Piacentini

Thriller - 344 pages

Un corps est retrouvé dans la cave d'un immeuble en démolition. Cela doit faire plusieurs années qu'il a été mis là car il est en état de momie. D'après la scientifique, il s'agirait d'une jeune fille de type africain.

Le commissaire Léoni décide de faire ressortir toutes les disparitions non élucidées, et il découvre que c'est le cas de Jessica, une jeune fille originaire de la Réunion qui avait été confiée à la DDASS en France

Trois jeunes de bonnes familles sont arrêtés, bien que récidivistes ils ne sont accusés que de viol, il reste donc a découvrir qui est le tueur.

Plusieurs histoires dans ce livre :

1 - trois familles avec leur tourments.

2 - Léoni, sa grand mère et sa fille,  originaires de Corse envoyés à Lille qui comprennent très bien ce que peuvent ressentir les personnes éloignées de leur île.

3 - l'histoire de ces enfants d'Outre-mer enlevés à leur famille dans le but d'aller repeupler les départements de France en manque d'habitants et sans possibilité de retour, ils sont placés dans des familles d'accueil et souvent utilisés comme domestiques. C'est le cas de Jean Toussaint et de Marie Eve. Le souvenir de Mamie Louise, grand mère de Toussaint le hante, pourquoi ne lui donne t'elle pas de nouvelles et ne lui  demande t'elle pas de revenir ?

Parmi les adjoints de Léonie, il y a Fee et Thierry, tous deux fragilisés par leur histoire personnelle.

Colette, ancienne professeure de mathématique très curieuse, et son petit fils vont être indirectement mêlés à l'enquête.

Les sujets abordés : d'un côté l'humanité et la faiblesse de certains personnages.

De l'autre la haine, l'intolérence, le racisme, la déportation de ces enfants réunionnais enlevés à leur famille.

Ce n'est pas mon préféré, mais c'est un très bon livre.

Les livres précédents de cet auteur