1 La servante écarlate - Margaret Atwood

Roman - Recit -  520 pages

Plus un récit qu'un roman. Du jour au lendemain, des femmes instruites, libres de tous mouvements, en couple et gérant elles mêmes leur vie, se retrouvent sans existence véritable. Compte chèques bloqués, licenciées de leur travail afin d'être remplacées par des hommes, puis finalement enlevées et placées chez des couples en mal d'enfant, elles vont devenir des ventres, n'auront plus de vie sociale, les sentiments ne sont plus permis même entre elles. Leur seule condition être en bonne santé.

Ce livre oscille entre le présent de ces femmes et leurs souvenirs du passé. J'ai eu beaucoup de mal à lire ce livre trop de longueur et j'avoue mettre beaucoup forcée pour le terminer. En un mot je n'ai pas accroché.