1-Milly Vodovic - Nastasia Rugani

Roman - Jeunesse - 210 pages

Au départ c'est sur un conseil de ma libraire et surtout par la couverture très colorée que j'ai acheté ce livre destiné à la jeunesse. Mais une fois ouvert c'est un conte cruel que j'ai découvert.

Milly Vodovic jeune adolescente d'origine bosniaque installée avec sa famille dans le sud des Etats-Unis, se heurte à l'hostilité des autres habitants qui rejettent tous les musulmans.

Les personnages baignent à la fois dans la violence, le quotidien glauque et l'imaginaire le plus total. En voulant défendre son frère Almaz qui se fait malmener par deux jeunes d'une bande rivale, si elle fait l'admiration de ceux-ci, elle vexe profondément ce dernier qui n'accepte pas qu'elle soit intervenue. Quelques jours plus tard on lui apprend la mort d'Almaz.

Pour un roman prévu pour adolescents, je trouve qu'il comporte une grande part de violence . Mélange de réalité et de fiction je n'ai pas trop accroché (trop agée peut être).