1-Lynwood Miller Pas de printemps pour Eli - Sandrine Roy

Polar - fantastique - 242 pages

Dans le roman précédent (ici) c'est surtout Eli qui était l'heroine. Ici nous retrouvons Linwood Miller dans les Pyrénées accompagné d' Eli.

Il doit se rendre au Texas suite à un  coup de fil lui annonçant la mort de son père, mais le problème est qu'il a changé de nom et qu'il est considéré décédé. Arrivé sur place il est reçu par son frère James et après la surprise passée celui-ci le présente comme un ancien ami.

De son côté Eli est tout de suite acceptée dans le ranch familial par les employés, même les animaux les plus récalcitrants se laissent approcher, mais surtout elle arrive à créer des liens avec le fils de James : Meriwether, enfant autiste.

Des personnes mal intentionnées font pression sur James, avocat, qui doit juger un redoutable trafiquant de drogue. Lorsque son fils est enlevé, Eli n'hésite pas à se faire kidnapper en même temps que l'enfant.

Comme pour le premier volume, un bon moment de lecture et un certain plaisir à retrouver les personnages dans des nouveaux décors. C'est un mélange de roman policier, d'amour, d'aventure et de fantastique.