Ma sélection du mois de Novembre

le dernier lapon - Olivier Truc-001

Le dernier Lapon - Olivier Truc

Policier- 570 pages

Non seulement, c'est un polar, mais en plus on entre de plein fouet dans la civilisation Lapone avec ses traditions ancestrales, ses moeurs, la description de ces pays du Nord où la lumière est rare et le froid intense en hiver. Comment peut on survivre dans un tel climat, trouver sa nourriture, se chauffer, se vêtir ... essayer de respecter les anciennes coutumes et préserver l'environnement  et en même temps se plier au monde moderne, entretenir des relations dans le travail entre les communautés et même entre générations.

Un excellent policier où on se plonge agréablement dans l'enquête, où on se passionne pour l'histoire du pays, on s'interroge de la cruauté , du racisme que doit subir depuis des années ce peuple.

Un livre mystérieux, une intrigue bien menée qui sort de l'ordinaire, même si certain lui reproche un style journalistique. Un gros coup de coeur en ce qui me concerne.

Et si Notre Dame la nuit

Et si Notre Dame la nuit ... - Catherine Bessonart

Polar- 348 pages

Un premier roman, un nouveau style où je me suis retrouvée imédiatement dans l'intrigue, pas de longueur, une belle écriture.

J'ai adoré, j'attend que le prochain sorte en format poche.

la maison des absents - Tana French

La maison des absents Tana French

Thriller- 622 pages

Encore un coup de coeur, Ici, deux policiers doivent mener l'enquête sur le meurtre d'une famille. Ils nous dévoilent ce qu'ils pensent, font et vont faire. Un thriller noir et psychologique, qui montre la fragilité de l'existence, la descente en enfer du couple. En même temps on découvre deux policiers dont l'un fragile et nouveau dans le métier se laissera dépasser par les évenements, l'autre se laissera submerger par les souvenirs, et cette affaire tournera à l'obsession pour lui.

Mon premier livre de cette auteure, je dois dire que j'ai adoré ce roman grave et bouleversant.

 Causes mortelles - Ian Rankin

Causes mortelles - Ian Rankin

Policier- 454 pages

Un jeune homme exécuté pendant le festival théâtral d'Edimbourg à la façon des traites de l'Ira. Trop d'abréviations des groupes et sous groupes de terroristes Irlandais font que l'on perd le fil de l'histoire, trop de personnages également.

Dommage, l'histoire aurait pu être intéressante , avec cette balade pas touristique du tout entre Belfast et Edimbourg , ses quartiers défavorisés, ses dérives mafieuses, les conflits religieux et les repères historiques. Des personnages attachants notamment l'inspecteur Rubus qui  doit élucider l'affaire, mais finalement cela n'a pas suffit.

Premier livre de cet auteur qui m'a interressé sans plus.